Dans le secteur de la grande tailles en général, il y a plusieurs mots pour les personnes avec une morphologie qui rentrent dans cette catégories varié.

Grande tailles, Curvy, ronde etc … chaque morphologie est différencier par des termes romantisé.
La Grande tailles regroupe les tailles à partir d’une taille 42 et va jusqu’à la taille 54, les termes Curvy et Ronde sont des sous catégories de la grande tailles regroupant des morphologie avec des formes dite selon le monde de la mode voluptueuse, marqué, assumé.

Malheureusement des termes beaucoup plus dure comme Grosse existe de manière insultante ou dénigrante.

Au Japon aussi il existe également des termes pour les personnes grande tailles. Pocchari (Ronde) ou Debu (Grosse).

Mais quelle est selon eux la différence entre ses deux termes en termes de morphologie.

En 2015, un compte Twitter (Taruto) à mis en ligne un sketch qui schématise, dans son esprit, les différences physiques entre une femme pocchari et une femme debu.

A droite Pocchari à Gauche Debu.

Pocchari 

  • Visage Bien défini

  • Clavicule Visible

  • Le buste a un rebond élastique mais ne s’effiloche pas

  • Une silhouette charmante, douce et arrondie

  • Des biceps moelleux qui semblent agréable au touché.

  • Les pieds sont juste de la bonne taille, pas trop gros, pas trop mince.

 

Debu

  • Visage large et circulaire

  • Les Clavicules ne peuvent pas être vue

  • Des plis de graisse étonnamment larges à l’endroit où les aisselles rencontrent le dos

  • L’estomac dépasse la poitrine

  • La graisse qui se répand sur la taille

  • Une vergeture qui ne peut être ignorée

  • Gros pied

Le choix de phrase de cet utilisateur , comme « une silhouette charmante, douce et arrondie » et « des biceps et des cuisses qui semblent agréables au toucher », montre clairement que si les normes de beauté traditionnelles au Japon privilégient la minceur, l’artiste voit un avantage pour une femme avec cette morphologie.

D’autres utilisateurs ont réagi au tweet avec les commentaires suivants :

« J’aime les deux types de beauté. »

« J’aimerais l’un ou l’autre. »

« Le corps de la fille dodue a de jolis accents. »

« S’il vous plaît, faites une version avec des gars. »

Dans les interviews de Andou Ui et Ai Momoka que vous pouvez retrouvez sur TSS elles nous disent que les termes Pocchari et Debu existe depuis des années, et on des connotations différentes.

Andou Ui nous dit que « 
Les termes pocchari et debu peuvent aussi référer au poids de la personne (les gens comme moi en dessous de 100kgs sont pocchari), mais nous préférons les utiliser dans le sens de la positive attitude que nous voulons faire passer avec la farfa. »

Alors que Momoka Ai préfère dire : « Le terme pocchari a changé en un sens positif. Avant, on l’utilisait dans un sens très négatif pour parler des gens qui n’arrivaient pas à garder une bonne silhouette. Mais grâce à des gens célèbres comme Watanabe Naomi, l’image des grandes tailles s’est améliorée. Cependant, le terme est positif s’il est employé par les jeunes filles ou les femmes; mais s’il est employé par les jeunes hommes ou les hommes, il équivaut souvent au terme debu (gros) pour désigner les personnes qui sont en dehors des tailles de vêtements normales (S, M et L). »

Et pour, vous voyez-vous une différence entre ses deux termes ?